Jacques Chabannes

Biografie şi Bibliografie

 -
Producteur et réalisateur, Jacques Chabannes (13 octobre 1900- 16 juin 1994) a travaillé pendant trente-sept ans à la télévision. Il a notamment présenté Télé-Paris, puis, pendant vingt-deux ans, de 1947 à 1969, le grand rendez-vous de la mi-journée, Paris-Club, avec son compère et cocréateur de l'émission Roger Féral. Dialoguiste, écrivain prolixe et populaire, Jacques Chabannes a été le premier adaptateur du répertoire boulevardier à la télévision.

Biographie

La diversité de la vie et de l'œuvre de Jacques Chabannes déroute au premier abord. C'est que, comme il l'a dit lui-même, il est incapable de faire toujours la même chose.

Romancier, il a obtenu un Grand Prix de l'Académie française avec les Quatre Vents du monde, le prix Scarron avec Prince Carolus et le Grand Prix du roman d'aventures (1957) avec L'assassin est en retard.

Dans le domaine de l'histoire littéraire, nous lui devons une biographie du poète Glatigny (ouvrage couronné par l'Académie française) et un livre sur le ménage de Molière, Mademoiselle Molière.

Historien, il a écrit des vies de saints: saint Antoine de Padoue, saint Augustin, saint Bernard, deux livres sur la Révolution française, De l'Autel à l'échafaud et Amours sous la Révolution, et une étude sur les « Régicides », survol de l'histoire de Clytemnestre à Oswald (Grand prix de l'Académie du Maine 1969).

La rencontre de l'érudition et de l'imagination devait l'amener un jour à écrire des romans historiques.

Pendant dix ans, il publie au Fleuve noir, une série qui constitue une véritable « Histoire romancée de la France ».

Du Galant écorcheur (XVe sièc!e), L'Amant des Reines, On ne meurt pas d'amour, Les Amants de la Saint-Barthélemy, Les Assassins du Vert Galant, Mon cœur au Canada, L'Évadé de la Bastille, La nuit de Thermidor, Le bâton dans la giberne à La Guerre des loups.

Il a écrit le sujet ou les dialogues d'une vingtaine de films et les paroles d'une dizaine de « tubes ».

Il a fait jouer des pièces comme le Pèlerinage sentimental, Voyage circulaire (au théâtre Montparnasse, mis en scène par Gaston Baty), Halte au destin, Compagnon de Voyage, Pas de ça chez nous (d'après Sinclair Lewis), Monsieur et Madame Molière, etc.

Il a monté des grands spectacles, comme le 14 juillet de Romain Rolland en 1936, et les fêtes du bi-millénaire de Paris, en 1952. Après la libération, il a dirigé pendant dix ans un grand hebdomadaire, Opéra, qu'il avait fondé dans la clandestinité.

Tout au long de sa vie, Jacques Chabannes a connu ou simplement croisé de très nombreuses personnalités, aussi bien des hommes politiques que des gens de lettres ou de spectacles. Il a ainsi pu laisser un agréable livre de souvenirs intitulé De A à Z, je les ai connus et publié en 1984 par les Presses de la Cité.

Ancien président et président honoraire de la Société des gens de lettres de France et de la Fédération Internationale des Gens de Lettres, il fut président de l'Association des écrivains combattants. Il a donné son nom à une distinction littéraire délivrée par cette association, le Prix Jacques Chabannes, créé en 2001 pour « un ouvrage traitant de l’actualité. »

Ayant débuté à la radio balbutiante, fait les dialogues d'un des premiers films parlants, il fut pendant vingt ans l'animateur de la plus parisienne émission télévisée française Paris-Club (25 septembre 1959)1 puis d'une émission en couleur: « On en parle ». suivie par le "Rendez vous au Club " puis le " Club du Lundi" .

Il a adapté pour la Télévision plus de cent pièces du répertoire du théâtre français.

Alors qu'il était encore tout jeune, Jean de Pierrefeu écrivait sur lui: « C'est à la fois un esprit encyclopédique et passionné. Il n'y a rien d'humain qui ne le fasse vibrer, de la métaphysique de Bergson, aux exploits des routiers du Tour de France. Une curiosité insatiable et une activité prodigieuse se dissimulent sous un air calme et réfléchi, chez cet homme souriant et courtois. »

Jacques Chabannes était commandeur de la Légion d'honneur, titulaire de la Croix de guerre 1939-1945 et de la Médaille de la Résistance.

Il fut l'époux de la peintre Nadine Landowski, décédée en 1943, puis, après la guerre, de l'actrice Luce Feyrer.

Réalisations

Théâtre

    1929 : Le Pèlerinage sentimental, Studio des Champs-Elysées
    1930 : Le Vrai Visage, Théâtre de l'Avenue
    1933 : La Dame du Vel d’Hiv, Théâtre Antoine
    1933 : Les Vignes vierges, Festival de Salzburg
    1934 : Voyage circulaire, mise en scène Gaston Baty, théâtre Montparnasse
    1936 : Sous la Cendre, Théâtre Sarah Bernard
    1945 : Retour par Dunkerque d’après Julien et Joseph-Louis Sanciaume, Théâtre de l’Ambigu
    1949 : Le Compagnon de voyage, Palais de la Méditerranée
    1951 : Halte au destin, Théâtre de la Potinière
    1957 : Pas de ça chez nous, Théâtre de la Renaissance, d’après Sinclair Lewis
    1967 : Monsieur et Madame Molière, Théâtre des Hauts-de-Seine

Romans Historiques (Fleuve noir)

    1990 : Les Amants de Paris
    1967 : Le Galant Ecorcheur
    Monsieur de La Palice
        1962 : I L’Amant des reines
        1962 : II On ne meurt pas d’amour
    1963 : Les Amants de la Saint Barthélémy
    1965 : Les Assassins du Vert Galant
    1966 : La Nuit de thermidor (jaquette de Gourdon)
    Monsieur de Florensac
        1967 : I Mon cœur au Canada
        1964 : II L’Évadé de la Bastille
        1966 : III La Nuit de Thermidor
        1969 : IV Le Bâton dans la giberne
    1970 : Le Poison sous la crinoline
    1971 : Printemps Rouge
    1968 : La Guerre des loups

Romans

    1920 : Le Fard, Éditions Albin Michel
    1923 : Les Défroqués, Éditions Albin Michel
    1923 : Hors la loi, roman de mœurs parisiennes, Editions Roman nouveau
    1926 : Bob, Homme de 6 jours, Flammarion
    1928 : Vedette américaine, Ferenczi(?)
    1929 : Toute une histoire, Le Rouge et le Noir
    1929 : Microbe, Nouvelle Société d’Edition
    1930 : La Glorieuse Carrière de Simone Dolly, Le Rouge et le Noir
    1934 : Orient Express
    1946 : L’Autre Existence de Micheline Rosier, Janicot
    Les Quatre Vents du monde
        1959 : Tome I : Le Rendez-vous manqué, del Duca
        1975 : Tome II : Le Déjeuner de Paris, Plon
    1956 : Prince Carolus, Hachette (prix Scarron 1957)
    1957 : Le Château des quatre veuves, del Duca
    1960 : Le Bain de minuit, collection La Chouette
    1961 : L’homme qui fait rire, Galic

Biographies

    1948 : Glatigny et la Sainte Bohème, Grasset
    1960 : Saint Antoine de Padoue, Fayard (maison d'édition)
    1960 : Jacques Cartier, Table Ronde
    1961 : Saint Augustin, France-Empire
    1961 : Mademoiselle Molière, Fayard (maison d'édition)
    1963 : Saint Bernard, France-Empire
    1970 : Tous les Saints du Calendrier, Librairie Académique Perrin
    1973 : Aristide Briand, le père de l’Europe, Librairie Académique Perrin
    1983 : Saint Pierre Pécheur d'hommes, France-Empire

Essais

    Orient Express
    1926 : Traité rationnel d'entraînement cycliste avec Ralph, Editions La Pédale 1926
    1932 : Mitropa, Librairie Valois
    1957 : Tel est Télé Paris, avec Roger Féral, Livre contemporain
    1959 : Les Coulisses du Cinéma, Hachette
    1962 : La Femme collaboratrice de son mari, Fleurus
    1965 : De l’Autel à l’Echafaud, France-Empire
    1967 : Amours sous la Révolution, Perrin
    1969 : Les Régicides, Perrin
    1972 : Les Scandales De La Troisième république (De Paname A Stavisky), Perrin
    1974 : Paris à vingt ans, France-Empire
    1976 : Les Enfants de la Troisième République, de Bergson à Mistinguett, France-Empire
    1978 : L'Europe ou 3000 ans d'espoir, France-Empire
    1980 : Les Enfants du siècle, France-Empire
    1984 : De A à Z je les ai connus, Presses de la Cité
    1986 : Devenir Monsieur le Président : De Adolphe Thiers à François Mitterrand, France-Empire

Romans policiers

    1954 : Crime au concert Mayol, Hachette
    1956 : Boulevard du crime, Le Masque
    1957 : L’Assassin est en retard, Le Masque, Prix du roman d'aventures
    1960 : Assassin, mon ami, Feux rouges (collection littéraire) Ferenczi & fils
    1960 : Pourquoi tuer Madeleine ? , Feux rouges (collection littéraire) Ferenczi & fils
    1960 : Le Bain de minuit, avec René Havard, Ditis
    1961 : Une étoile a disparu, Galic
    1963 : Piège au Mayol, Feux rouges (collection littéraire) Ferenczi & fils

Parolier

    Cheveux dans le vent avec Bruno Coquatrix 1947
    Bonjour mon village avec Bruno Coquatrix

Cinéma

Scénario (S) et/ou dialogues (D) et/ou Adaptation (A)


    1937 : L'Occident, de Henri Fescourt, avec Charles Vanel, Jules Berry SD
    1937 : Bar du sud de Henri Fescourt, avec Charles Vanel D
    1938 : Le Cœur ébloui de Jean Vallée (réalisateur) SD
    1938 : Deuxième bureau contre Kommandantur, de René Jayet, d'après Pierre Nord A
    1940 : Miquette de Jean Boyer (réalisateur) SD
    1940 : Un chapeau de paille d'Italie (film, 1940), de Maurice Cammage, avec Fernandel SD
    1941 : Une vie de chien (film, 1943), de Maurice Cammage, avec Fernandel SD
    1943 : La Bonne Étoile, de Jean Boyer (réalisateur), avec Fernandel A
    1942 : Guignol marionnette de France, de Maurice Cammage S
    1945 : Dorothée cherche l’amour, d'Edmond T. Gréville AD
    1946 : Les Beaux Jours du roi Murat, de Théophile Pathé D
    1946 : Le Cabaret du grand large, de René Jayet SD
    1946 : L'Homme de la nuit, de René Jayet SD
    1947 : La Grande Volière, de Georges Péclet S
    1947 : Mandrin, de René Jayet S
    1948 : Triple Enquête, de Claude Orval D
    1951 : Paris chante toujours, de Pierre Montazel SD
    1954 : Boum sur Paris, de Maurice de Canonge SD
    1953 : Gamin de Paris, de Georges Jaffé S
    1954 : Crime au concert Mayol, de Pierre Méré SD
    1955 : Boulevard du crime, de René Gaveau S
    1955 : Les Insoumises (Le château des quatre veuves), de René Gaveau SD
    1957 : Les Violents, de Henri Calef avec Paul Meurisse et Francoise Fabian D
    1958 : Aventure à Alger

Journaliste

    Le Petit Journal 1920
    La Rampe
    La Volonté
    L’Auto
    Paris Soir
    Notre temps (1927-1940)
    Radio Paris (Radio) 1932
    L'Œuvre (journal)
    Combat (journal) Journaux clandestins de la Résistance
    La France, Journaux clandestins de la Résistance
    Opéra

Théâtre télévisé (Adaptations) (1950-1965)

    1952 : Vêtir ceux qui sont nus, de Luigi Pirandello
    1953 : Madame Bovary de Gustave Flaubert, réalisation Claude Barma
    1954 : Un homme en or de Roger Ferdinand, réalisation Jean Kerchbron
    1954 : Une femme libre d’Armand Salacrou, réalisation Jean Kerchbron
    1954 : Le Chant du berceau, de Gregorio Martinez-Sierra , réalisation Jean Kerchbron
    1954 : Colinette de Marcel Achard , réalisation Jean Kerchbron
    1956 : Topaze, de Marcel Pagnol, réalisation Jean Kerchbron
    1956 : Durand bijoutier de Léopold Marchand, réalisation Jean Kerchbron
    1956 : Inspecteur Grey d'Alfred Gragon et Max Viterbo, réalisation Jean Kerchbron
    1959 : l'Ami Fritz d'Erckmann-Chatrian, réalisation de Georges Folgoas (20 janvier 1959)
    1960 : Rouge, d'Henri Duvernois, réalisation d'André Leroux, (27 septembre 1960)
    1962 : Vient de paraître, d'Édouard Bourdet, réalisation d'André Pergament (9 juin 1962)
    1962 : Le Monsieur de 5 heures, réalisation d' André Pergament (7 aout 1962)
    1962 : Les Trois Henry d'André Lang, réalisation d'Abder Isker (20 novembre 1962)
    1963 : Les choses voient d'Édouard Estaunié, réalisation d'André Pergament (28 mai 1963)


    Marche Nuptiale de Henri Bataille avec Pierre Dux et Jean Martinelli
    Amphitryon 38, de Jean Giraudoux, avec Jean Davy
    La Lettre, de Somerset Maugham, avec Jean Vinci
    Le Voleur, d'Henri Bernstein
    Il était une fois, de Francis de Croisset
    Candida, de George Bernard Shaw
    Jeanne, d'Henri Duvernois
    Le Contrôleur des wagons-lits, de Tristan Bernard
    Les Deux Écoles d’Alfred Capus
    La Femme de ma vie deLouis Verneuil
    Le Train pour Venise, de Louis Verneuil
    Le Duel d'Henri Lavedan
    Jean de la Lune, de Marcel Achard
    Domino, de Marcel Achard
    La Galerie des glaces d'Henry Bernstein
    Si je voulais, de Paul Géraldy
    La Princesse Georges, d'Alexandre Dumas fils
    Pygmalion, de George Bernard Shaw
    Maison de poupée d'Henrik Ibsen
    L'École des contribuables, de Georges Courteline
    Une femme ravie, d'après Louis Verneuil
    La reine Margot d'Alexandre Dumas
    La course au Flambeau de Paul Hervieu
    Le valet Maître de Léopold Marchand
    Maître Bolbec et son mari, de Louis Verneuil
    Le Cœur ébloui de Lucien Descaves

Télévision

    1964 : Mademoiselle Molière, réalisation Jean-Paul Sassy (17 mars 1964)
    Les Amours sous la Révolution (série)
        La Passion de Lucille et Camille Desmoulins
        Quatre dans une prison
        Les Amants de Thermidor
        André Chénier et la jeune captive
    L’Oiseau bleu d’après Maeterlinck

Cărti de Jacques Chabannes


Cum Cumpăr Cum plătesc Livrare
0 cărţi in coş
Total : 0 RON