L. de Launay

Biografie şi Bibliografie

 -
Louis De Launay a été sans conteste le plus grand géologue français et même, à bien des égards, le plus grand géologue du monde, qui se soit occupé de la science des gîtes minéraux. Par ses innombrables recherches de détail, par son interprétation des phénomènes observés et par la découverte des lois auxquelles ils obéissent, par ses grands ouvrages de synthèse, il fait, en ce domaine, figure d'un véritable créateur. Sans doute, avant lui ou en même temps que lui, d'autres ont apporté une contribution de grande valeur; après lui, dans cette science, maintenant solidement constituée, les chercheurs de tous pays accumuleront des observations nouvelles et résoudront peut-être les problèmes qu'il a éclairés d'une si vive lumière et dont la solution lui paraissait encore incertaine. Des méthodes nouvelles d'investigation et en particulier l'étude des minerais par réflexion au microscope métallographique ouvrent un champ nouveau plein de promesses, qu'il a seulement pu entrevoir. Il n'en reste pas moins que Louis De Launay a su dégager le premier les données fondamentales de la métallogénie, les lois essentielles du cheminement des métaux et des métalloïdes depuis leur source profonde jusqu'à leur gisement actuel, les relations entre les venues métallifères et les venues de roches éruptives, celles-ci commandées à leur tour par les phénomènes orogéniques, enfin l'importance des altérations superficielles et des remaniements, jusqu'alors méconnus ou interprétés de manière inexacte. La classification des gisements, établie par Louis De Launay, la notion de région métallifère, que caractérisent la profondeur atteinte par l'érosion, la forme des gisements et les associations minérales, notions qu'il fut le premier à mettre en évidence, sont aujourd'hui la base de la métallogénie et sont devenues classiques au point que beaucoup les utilisent sans songer que cet ordre n'a pas toujours existé. Tout en sachant la part immense prise par Louis De Launay aux recherches métallogéniques, ils oublient parfois que ces notions classiques ont été dégagées par lui il y a plus de quarante ans, à un moment où dans cette science nouvelle tout n'était que chaos. Il en est souvent ainsi au départ des grandes disciplines scientifiques. Les données fondamentales, après un demi-siècle ou un siècle, semblent avoir été posées de toute éternité, alors qu'elles furent l'oeuvre magnifique des créateurs de ces disciplines nouvelles.

Louis De Launay n'a pas été seulement le grand créateur de la science des gisements, le géologue qui a le plus contribué à leur connaissance dans le monde entier. Il a consacré aussi une grande part de son activité aux recherches de géologie générale. Là également, sur bien des points, il apparaît comme un précurseur, qu'il s'agisse des formes diverses de cristallisation et de la mise en place des roches éruptives, des types de transition que l'on observe entre les faciès entièrement cristallins des granulites et des microgra-nulites et les faciès laviques, en grande partie amorphes, des modes si variés et si curieux des injections magmatiques, en particulier des injections granulitiques, enfin des phénomènes orogéniques dans les terrains cristallophylliens et des grandes dislocations du Massif Central français. Chez Louis De Launay, le grand métallogéniste a fait oublier parfois le géologue de géologie générale. Pourtant il a porté dans ce domaine une observation aussi patiente et attentive, une passion égale sinon plus forte, une curiosité ardente de la suite et de l'explication des phénomènes naturels et un souci des interprétations générales, où l'on retrouve une des qualités essentielles de ce grand esprit.

Une des règles les plus strictes de la méthode dans les sciences physiques et naturelles consiste à partir des faits, c'est-à-dire d'observations de détail, aussi précises et minutieuses que possible, et de s'élever ensuite jusqu'aux notions générales, jusqu'aux lois, aux classifications ou aux synthèses. Puis de nouveau intervient l'observation directe. Celle-ci vérifie, corrige, parfois détruit les interprétations et les théories, qui sont nées par le jeu magnifique et mystérieux de l'intuition, de l'imagination créatrice. De cette méthode Louis De Launay nous offre un admirable exemple. Dans ses recherches, aussi bien en géologie générale qu'en métallogénie, il s'attache à la description précise des phénomènes et des apparences naturelles soumis à l'observation directe, descriptions que d'aucuns jugeraient peut-être inutiles ou même terre à terre, et qui sont poussées jusqu'à des détails infimes, par exemple la disposition des galets voisins dans les conglomérats aurifères du Transvaal ou la dimension moyenne des cristaux mesurés au microscope dans les porphyres de la Creuse. Mais il essaye aussi, en groupant et comparant les faits dans la région étudiée et dans d'autres régions du globe, de dégager les idées générales, dont les unes sont de véritables lois, tandis que d'autres, hypothèses encore incertaines, mais données comme telles, éclairent, malgré cette incertitude, le problème posé et approchent sa solution.

Pour bien marquer ces deux aspects de la recherche chez Louis De Launay, nous examinerons, en métallogénie et en géologie générale, d'abord quelques exemples des études de détail et des découvertes liées à l'observation directe du terrain ou des gisements, puis les idées générales dégagées par une intuition admirable et sans cesse confrontées avec des observations nouvelles. Il serait pourtant artificiel de séparer complètement ces deux aspects. La description d'un gisement doit être suivie naturellement de la discussion des conditions de sa genèse. C'est ainsi qu'à propos de la description des gisements d'or et de diamant du Transvaal, nous verrons déjà dans l'oeuvre de Louis De Launay des exemples de ces analyses génétiques qui dépassent l'observation directe. Nous réserverons au contraire pour des chapitres spéciaux les idées générales, comparaisons, remarques ou lois, qui n'ont pas trait à un seul gisement ou à une région limitée, mais qui valent à l'échelle du continent ou de la planète.

Cărti de L. de Launay


Cum Cumpăr Cum plătesc Livrare
0 cărţi in coş
Total : 0 RON